Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
 
Retour à la page principale

Management des Connaissances et des Systèmes d'Information

Weblog sur le Knowledge Management et les Systèmes d'Information pour l'Innovation

Recherche

Cartographies des connaissances
--> Le GPS du KM ;-)
Beaucoup d'entreprises déploient aujourd'hui dans leurs organisations des cartographies des connaissances. Ces cartographies sont une photo de tout ou d'une partie des connaissances détenues par les salariés de l'entreprise. Elles sont mises en place notamment pour aider les dirigeants à "piloter" la répartition des connaissances, leurs évolutions... Un peu comme dans une salle d'état-major ou comme dans un jeu vidéo ;-), le dirigeant a alors l'impression qu'il peut déplacer des connaissances comme des pions. Bien évidemment il n'en est rien.

Toutefois, il n'est pas facile d'expliquer à un dirigeant, très contraint par le temps, que ce type de représentation du patrimoine de connaissances de l'entreprise, s'il est utile doit être manié avec précautions. Pour ma part, j'ai vu beaucoup d'organisations mettre en place ce type de Systèmes KM  et au final, soit abandonner son utilisation, soit prendre des décisions hasardeuses débouchant sur des conflits ou des erreurs d'orientation stratégique. Tout ceci est fort dommage car ce type de Systèmes a une vraie force. Il y a très peu de Systèmes permettant de donner une vision globale sur un phénomène aussi abstrait que les connaissances et il est certain que bien utilisées ces cartographies seraient très utiles. Par ailleurs, dans un contexte où on parle de piloter les connaissances de manière totalement intégrée au développement stratégique de l'entreprise (KM 2.0), il est évident que ces Systèmes ont un avenir. C'est la raison pour laquelle, j'ai décidé d'approfondir leur étude et d'analyser comment on pouvait les utiliser efficacement. Ce travail a donné lieu à publication (référence en fin de Post). Je vous laisse là aussi le soin d'approfondir ce sujet si cela vous intéresse mais voici, en résumé, les quelques conclusions auxquelles on arrive en étudiant un peu rigoureusement l'utilisation des Cartographies des Connaissances dans les organisations (même si beaucoup reste encore à comprendre dans ce domaine! ;-).

Tout d'abord on constate que ces Systèmes sont très ambiguës. En fait, ils peuvent conduire les utilisateurs de ces cartes à deux illusions:
- la première illusion est que la carte de connaissances apparaît souvent comme objective. Elle est souvent construite avec des méthodes statistiques et à l'aide de logiciels spécialisés ce qui donne l'impression qu'elle représente les connaissances de façon rigoureuse et objective. Ceci est évidemment un leurre puisque la construction de la carte est très fortement orientée par les choix des connaissances sélectionnées, l'objectif de la carte (ce qu'elle veut montrer) et la manière dont elle les représente. Concrètement si vous faîtes un parallèle avec la géographie, la terre n'est pas vue de la même manière si vous êtes américain et que vous construisez un planisphère à partir de Washington ou si vous êtes dans la station ISS et que vous construisez un planisphère en regardant la terre juste au dessus de l'Australie. Votre objectif ne sera pas le même, la représentation ne sera pas la même. Pourtant concernant les connaissances cette illusion est souvent ignorée. Pourquoi? Très certainement car nous avons tellement peu d'outils sur cet élément abstrait que nous sommes fascinés par le fait d'en avoir un qui tout d'un coup nous présente un objet qu'on a du mal à voir.
- la deuxième illusion découle de la première. La carte donne l'impression que nous pouvons effectivement prendre des décisions simples sur les connaissances. C'est l'image du pion que j'évoquais en début de Post. En voyant les connaissances, on a alors l'impression qu'on peut les faire évoluer comme on veut. On oublie que derrière il y a des contraintes organisationnelles fortes et que la connaissance n'est pas aussi facilement déplaçable ou maléable qu'une machine-outil ou un stock de bananes.

Mais on constate aussi que progressivement, certains utilisateurs des cartes ont pris conscience que ces cartes pouvaient créer de l'illusion. Dans l'étude que j'ai mené et qui concerne l'utilisation de ces cartes par une dizaine de DRH d'entreprises différentes présentes en France, on note des comportements vis-à-vis des cartes qui amènent à penser que dans certains cas ces illusions peuvent être exploitées par les DRH pour mieux atteindre leurs objectifs. Ainsi, le dirigeant  ou le salarié peut être "téléguidé" dans sa décision  sur l'allocation de connaissances.  C'est logique et totalement humain. Ce n'est d'ailleurs pas forcément fait pour nuire mais parfois au contraire pour mieux mettre en oeuvre la politique de RH. Encore faut-il que l'ensemble des utilisateurs de la carte en soit conscient. Dans le cas contraire, l'interprétation de la carte peut être fausse et donné lieu à de mauvaises décisions.

En conclusion, ce que l'on peut dire c'est que comme pour beaucoup de Systèmes KM, l'utilisation de ces cartes, pour être efficace doit être entourée de précautions. Afin de rendre l'interprétation et l'utilisation de ces cartes pertinentes, il semble nécessaire de rappeller systèmatiquement comment et dans quel but elles ont été construites. De la même manière, il paraît souhaitable de développer une culture des utilisateurs en terme de KM, d'expliquer que les connaissances sont abstraites, qu'elles ont leur dynamique propres et qu'elles ne se déplacent pas comme des pions. On a encore un peu de marge pour créer un vrai GPS du KM! ;-)

Référence :

 Dudezert A. (2007), Cartographie des connaissances et gestion des ressources humaines: exemple de l'ambiguïté cognitive des Systèmes de Gestion des Connaissances, Systèmes d'Information et Management 12, 3 (2007) 31-56

http://hal.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=2p0kem8sl58emoh64ahc495kq4&view_this_doc=hal-00239370&version=1


Ecrit par Ade, le Vendredi 8 Février 2008, 11:54 dans la rubrique "Articles de recherche".


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.
Thème inspiré par Bryan Bell.